Electricite

Poste électrique

Poste électrique

Un poste électrique est un élément du réseau électrique servant à la fois à la transmission et à la distribution d’électricité. Il permet d’élever la tension électrique pour sa transmission, puis de la redescendre en vue de sa consommation par les utilisateurs (particuliers ou industriels). Les postes électriques se trouvent donc aux extrémités des lignes de transmission ou de distribution. On parle aussi de sous-station, entre autres dans les chemins de fer.
Selon la définition de la commission électrotechnique internationale, un poste électrique est la « partie d’un réseau électrique, située en un même lieu, comprenant principalement les extrémités des lignes de transport ou de distribution, de l’appareillage électrique, des bâtiments et éventuellement des transformateurs.

Usage des postes électriques haute tension

Les postes électriques ont trois fonctions principales :

  • Le raccordement d’un tiers au réseau d’électricité (aussi bien consommateur que producteur) ;
  • L’interconnexion entre les différentes lignes électriques (assurer la répartition de l’électricité entre les différentes lignes issues du poste) ;
  • La transformation de l’énergie en différents niveaux de tension.

Pour la transmission de l’énergie électrique, il est économiquement intéressant d’augmenter la tension, car cela réduit les déperditions d’énergie par effet Joule. En effet, à puissance délivrée constante, plus la tension est élevée, plus l’intensité passant dans les câbles est faible, donc moins l’échauffement est important, ce qui permet entre autres de réduire la section des câbles, d’où une économie considérable.
Les niveaux de tension utilisés pour les transmissions à grande distance sont généralement entre 400 et 800 kV, qualifiés de très haute tension ou actuellement haute tension B. La tension est ensuite réduite pour une consommation à un niveau de tension usuel, soit 230 V en Europe et en Amérique latine, ou 110 V en Amérique du Nord.
Prenons l’exemple typique d’une centrale nucléaire. L’électricité est produite par la centrale, puis transite par :

  • Le poste d’évacuation de la centrale (la tension passe d’environ 20 à 400 kV pour être injectée sur le réseau de transport d’électricité) ;
  • Plusieurs postes d’interconnexion 400 kV (trajet de plusieurs centaines de km) ;
  • Un poste de transformation 400 / 225 kV ;
  • Un poste de transformation 225 / 63 kV ou 225 / 90 kV (après un trajet de quelques centaines de km en 225 kV) ;
  • Plusieurs postes d’interconnexion 63 ou 90 kV (trajet de plusieurs dizaines de km) ;
  • Le poste final d’une grosse usine raccordée en 63 ou 90 kV ;

Dans le cas d’un particulier, l’électricité doit transiter par un poste source, qui est un poste de transformation HTB/HTA, pour être alors injectée sur le réseau de distribution. Les postes sources sont équipés de transformateurs HTB/HTA, c’est-à-dire 63 à 225 kV pour la tension HTB, et 10 à 20 kV pour la tension HTA. Ensuite, la tension est une nouvelle fois modifiée par un transformateur HTA/BT (400 V en BT) avant d’arriver chez un particulier.

Poste électrique

About the author

harramhi